Michel CLAREY, policier municipal

Policier municipal à Colombier Saugnieu depuis 1992, Michel CLAREY fait partie du paysage local. Troisième édifice le plus visible sur le territoire de la commune, juste après l’aéroport et le château d’eau, il est de partout avec son sourire et ses petits mots pour rire. Dans le village, tout le monde le connaît. Depuis près de 30 ans, Michel est présent auprès de la population pour apporter des solutions face aux problèmes du quotidien. Et il le fait en douceur, avec diplomatie et sagesse… Ce philosophe de la fonction publique dévoile aujourd’hui ses préoccupations professionnelles et ses passions personnelles.

Vous travaillez à Colombier Saugnieu depuis 30 ans, quels sont les changements qui vous ont le plus marqué au cours de ces années ?

En 30 ans, tout a changé. Le visage de la commune, la manière de vivre des habitant.e.s, leurs problèmes quotidiens… L’arrivée du numérique, la densification de l’habitat, et ensuite la pandémie de la Covid-19 – tous ces éléments influencent le quotidien des gens et aussi mon travail. La police municipale est une vraie école de la vie. Elle demande une adaptation et pousse à la remise en question.

Votre travail de policier a donc également évolué ?

La problématique de mon quotidien a évolué, mais mon rôle de policier municipal reste le même depuis le début de ma prise de fonction. Je rends service à la population et réponds à ses besoins en matière de tranquillité, de sécurité et de salubrité.

Vous êtes très attaché à ce métier…

Oui, effectivement. Grâce au contact permanent avec la population, je suis dans mon élément. J’aime les gens. Même dans les situations conflictuelles ou tristes, j’ai envie de leur apporter des solutions de proximité, des renseignements, de l’aide… Certes, le rôle premier d’un policier municipal consiste à faire respecter les règles de vie en société. Personnellement, je trouve que prévenir et informer, rendre service et solutionner, font également partie de ce travail…
J’apprécie le contact avec les habitant.e.s de la commune et j’essaie toujours de faire en sorte que les choses se passent pour le mieux.

Comment se déroule votre journée type ?

Il n’y a pas de journée type ! Chaque jour est différent et apporte son lot de surprises. Nous sommes joignables en continu 24h/24 et 7J/7. Je trouve ça formidable pour la population qui a toujours un interlocuteur de proximité en cas de problème. Evidemment, nous ne sommes pas habilités à agir dans toutes les circonstances. Parfois, nous passons le témoin à celles.ceux qui savent mieux faire : médecins, pompiers, gendarmes… Parmi nos préoccupations majeures, on peut citer la prévention routière, le respect des arrêtés municipaux, la surveillance anti-cambriolages, le maintien de la salubrité et de la tranquillité publique…

A trois ans de la retraite, avez-vous encore des challenges professionnels ?

Faire pleinement profiter la collectivité de mon expérience et de mes acquis ! Je me dis tout simplement : si je suis toujours là depuis 30 ans cela prouve que mon travail est utile.

Et une fois votre uniforme mis de côté, qu’est-ce que vous faites de votre temps libre ?

Je suis instructeur de tir sportif à l’association ASALTIR. Je m’instruis. J’adore apprendre. J’ai étudié le droit administratif, civil et pénal. J’adore aussi la lecture et les langues étrangères. Actuellement, j’étudie la théologie catholique et le grec ancien. J’ai une grande passion pour la philosophie et l’histoire. Toutes ces connaissances permettent de prendre en considération les acquis de notre civilisation et réfléchir sur ses travers. J’aime analyser, remettre en question, sortir des sentiers battus…

Alors si vous prenez une amende pour excès de vitesse ou pour le stationnement abusif, vous pouvez toujours négocier en grec ancien ! Et s’il vous demande votre adresse évoquez par exemple Socrate, le philosophe préféré de Michel, qui disait : «Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien». Cela devrait le faire rire, au moins un court instant, car Michel CLAREY est un policier municipal dévoué, mais aussi un homme très attachant. Un bon vivant au service de votre bien-vivre.